Le Chauffeur de taxi

Le Chauffeur de taxi

Je ne sais plus comment je l’ai rencontré. Sans doute à l’aéroport de Montréal. Son taxi était une “caravane” qui semblait flambant neuf.

Quand je suis monté dedans, c’était comme si j’entrais dans un autre monde. Il y avait les journaux du jour. Une petite bouteille d’eau fraîche et un verre tout propre et emballé dans un papier. Tout était immaculé.

“Bonjour Monsieur, me dit-il avec un grand sourire. Quelle est votre destination?”

“Le Palais des Congrès”. Son taxi était déjà en route.

“Et avez-vous un itinéraire préféré?”

“Non, à vous de choisir je vous fais confiance.”

“Est-ce qu’une musique vous serait agréable? Classique, Jazz, opéra, musique de relaxation?”

Je choisis pour la musique de relaxation.

“Si vous avez besoin de passer un appel, mon téléphone est à votre disposition.”

J’ai pris des centaines de taxis dans ma vie. Jamais je n’avais vécu pareille expérience. J’étais dans le 5 étoiles des taxis… Au prix ordinaire du compteur.

J’ai engagé la conversation. Georges avait été cadre dans une entreprise victime de la crise. Il avait une hypothèque à payer sur sa maison, une famille à nourrir, et c’est pourquoi il était devenu chauffeur de taxi.

“Je me suis dit que puisque je faisais maintenant ce métier, autant le faire le mieux possible. Je m’occupe de mes clients comme j’aimerais qu’on s’occupe de moi.

Les résultats ne se sont pas fait attendre. Je me suis créé en quelques mois une clientèle fidèle d’hommes d’affaire qui me laissent de larges pourboires et me donnent des courses intéressantes.

Je gagne aujourd’hui plus comme taxi que ce que je gagnais comme cadre dans mon ancien travail, et je me sens bien plus libre.

En plus, j’adore rencontrer plein de gens différents, et chacun de mes clients m’enrichit. J’adore parler, échanger et apprendre.”

Je parle souvent avec les chauffeurs de taxis. La plupart se plaignent. Georges, lui, ne souffrait pas de la crise et adorait son travail.

Quelle leçon! N’importe quel travail peut donner lieu à de l’excellence… Et l’excellence vous met à l’abri de la concurrence, vous ouvre des opportunités et vous donne la satisfaction du travail bien fait.

Et toi? Réfléchis. Que peux-tu apporter de plus aux autres dans ton travail?

Avez-vous actuellement du mal à générer des ventes pour votre entreprise? Êtes-vous confus à propos de votre site web ou avez-vous des questions ?

Contactez-moi pour obtenir l’aide dont vous avez besoins.

Partager cette publication